AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire du Pensionnat

Aller en bas 
AuteurMessage
Elenna Valhila
L'Impériale / Directrice du Pensionnat
avatar

Race : Elfe/Changelinne (Panthère noire)
Age : 31
Messages : 53
Familier : Pégase: Spark
Emploi/Statut : Directrice du Pensionnat / Gérante du Bar / Professeur de Métamorphoses
Localisation : Partout *-*
En couple avec : A voir !

MessageSujet: Histoire du Pensionnat   Sam 20 Aoû - 1:29



Comment tout a commencé...



Un soir d’hiver, il y a 50 années de cela, une femme caché sous un long manteau noir courait comme si le diable en personne, était à ses trousses. De belles boucles rousses s’affolaient dans sa course sa capuche battant son dos a chacun de ses pas. La peur se lisait sur les traits de son doux visage. Visage angélique que cet air anxieux ne parvenait à entacher. Alors qu’elle allait traverser l’avenue principale de la ville de Paris, les Champs Elysées, les phares d’une voiture détachèrent la silhouette de la jeune femme sur le fond sombre de la nuit. La terreur se reflétait dans ses yeux. Elle tenait, contre sa poitrine, dans une étreinte protectrice, une couverture roulée en boule. Quand la jeune femme rousse passa la route, il y eut de l’agitation sur le trottoir s’en face, celui où elle avait cheminé quelques instants auparavant. Quatre hommes également vêtus de noir, bousculèrent les rares passants qui se promenaient dans la fraîcheur de la nuit. Ils fouillèrent la rue du regard comme s’ils avaient perdue quelque chose ou quelqu’un. La jeune femme se précipita dans une ruelle, puis dans une autre, s’enfonçant ainsi dans le dédale des murs. Après que de longues minutes se soient écoulées ses pas martelant le sol comptant les secondes, elle tomba face à un splendide hôtel particulier. La demeure appartenait aux Valhila, riche famille héritière depuis des décennies. L’endroit était parfait. James Valhila et sa femme y vivaient à cette époque. La jeune femme avait tout prévu. Elle déposa la couverture sur le pas de la porte, y ajouta une enveloppe, frappa à la porte d’entrée et fila un dernier regard triste en direction du plaid qui enroulait un secret.
Une belle femme aux oreilles en pointes ouvrit l’immense porte en chêne. Elle cacha ses oreilles aux formes étranges avec ses longs cheveux blonds d’une main agile. Ses yeux étaient rehaussés par des sourcils fins et un grand front caractéristique de sa race. Une voix résonna dans son dos.
- Emilie ? Qui est-ce ?
L’elfe, Emilie, ne répondit pas, trop surprise par la découverte qu’elle venait de faire devant son entrée. Elle s’accroupit et déroula soigneusement celle-ci. Emilie fit des yeux étonnés, se penchant légèrement au dessus de la petite chose, tendit ses bras et attrapa le précieux fardeau caché dans la couverture. Un adorable poupon à la peau mate reposait dans ses bras. La belle elfe, à l’apparence presque humaine, lui fit un sourire magnifique et celui-ci en fit de même. De petites dents aiguisées apparurent dans la bouche du bébé. Encore un, encore un enfant différent…

*
* *



Depuis la nuit des temps, les légendes sur des êtres mythiques aux pouvoirs impressionnants, elfes, vampires, loups garous, existent. Et bien laissez-moi vous révéler un terrible secret : ce ne sont pas des légendes. Souvenez-vous l’époque où votre espèce, les humains, a décimé celle des sorcières, les archives officielles vous cachent des choses. Ce ne sont pas que les sorcières que vous avez tué mais toutes les autres races d’êtres magiques. Le monde de la magie a dû réagir : la mémoire des humains fut effacée et nous, créature du diable à vos yeux, avons du cacher notre existence aux humains « normaux ». Aujourd’hui, seuls quelques-uns d’entre vous connaissent ce secret si bien caché. Mais de plus en plus d’enfants naissent de l’union d’un humain et d’un être magique. Grâce à certaines personnes, ces enfants peuvent apprendre à développer, contrôler et cacher leurs pouvoirs.

*
* *



Emilie regardait Bastien, son fils biologique qui était, comme elle et James, un elfe. Et son fils adoptif, Bryan, qu’elle avait trouvé un soir devant sa porte, il y a quelques années de cela. Bryan n’était pas un elfe, comme les autres membres de ça famille, il était d’une autre espèce, c’était un loup-garou. Il avait la peau mate, les cheveux et les yeux foncés et déjà une carrure imposante. Bastien, quant à lui, était blond aux yeux bleus, et déjà très agile. Les deux garçons avaient atteints l’âge où leurs pouvoirs faisaient surface : dix ans. Leur père, James, durant leur enfance, avait eu pour idée de créer un pensionnat ou plutôt une école pour les jeunes ayant atteints le « développement », l’âge où les pouvoirs apparaissent, 10ans.
Les humains n’utilisent qu’un dixième de leur cerveau. Les races magiques, elles, en utilisent environ la totalité ou du moins si efforcent.
Le Pensionnat Valhila fut crée, et les deux fils de James en furent des premiers élèves.


*
* *



Au fur et à mesure des années, le nombre d’enfants aux pouvoirs extraordinaires augmenta, aussi bien chez les humains que chez les races magiques. L’école fut vite remplie d’adolescents de 10 à 18 ans. Pour classer les différents élèves, trois maisons furent crées :
- Sandorama : Emblème => Dragon ; Surnom => les Sandors ; Directrice => Aube Sweet
- Dentsouffre : Emblème => Manticore ; Surnom => les Souffres. ; Directrice => Solena Eldalótë
- Ecaillhydre : Emblème => Hydre ; Surnom => les Ecailly ; Directrice => Lucius

A sa rentrée dans l’école, l’élève est répartit par la directrice du pensionnat. Les élèves, de quelque race qu’ils soient, n’obtiennent leurs pouvoirs qu’à l’âge de 10ans MINIMUM. Et toutes les races sont dotées de pouvoirs magiques.
Aujourd’hui, l’école est dirigée par Elenna Valhila, descendante de James Valhila. Malheureusement, le mal est partout. Il est même non loin du Pensionnat... [Lire ~~> >Gravediggers.]


Pour n'importe quelle question, contactez Elenna Valhila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-valhila.forumactif.com
 
Histoire du Pensionnat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensionnat Spidia
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Valhila :: ~ Accueil ~ :: Au Commencement :: • Contexte-
Sauter vers: